"Zing-zing paradis", l’histoire d’une métamorphose par le Guadeloupéen Jymmi Anjoure-Apourou

Jymmi Anjoure-Apourou
© DR | L'écrivain et peintre guadeloupéen Jymmi Anjoure-Apourou.

Le peintre et plasticien guadeloupéen Jymmi Anjoure-Apourou vient de publier son troisième ouvrage, « Zing-zing paradis ». L’histoire autobiographique d’un jeune homme qui quitte son île natale pour étudier à Paris et enverra tout balader pour devenir écrivain.

Philippe Triay
Publié le , mis à jour le

Est-ce un hasard si le personnage principal du roman « Zing-zing paradis », Gabriel, semble suivre les traces de son auteur, le Guadeloupéen Jymmi Anjoure-Apourou ? Comme lui, il quitte son île natale pour venir étudier le droit à Paris, et laisse tout tomber pour se consacrer aux arts. Dans la capitale, où se feront des rencontres décisives, à la fois poétiques et amoureuses, il s’initie à la vie de bohème. En filigrane, le roman est également une réflexion autobiographique sur l’acte de création.
 
« Je me suis interrogé sur le fait de savoir ce qu’il y a derrière un livre, derrière un homme qui veut écrire. Qu’est-ce que ça suppose ? C’est un peu les coulisses de cette aventure que j’ai voulu explorer. Comment est-ce qu’on accouche d’un livre ? », se demande Jymmi Anjoure-Apourou (voir vidéo ci-dessous).
 
« Zing-zing paradis est l’histoire d’une métamorphose. L’histoire d’une transformation et d’un aboutissement. C’est ce cheminement que j’ai raconté en suivant tous les chemins et les inspirations où la vie pouvait amener l’auteur. J’ai conçu ce roman comme une aventure humaine. Ce roman veut accéder à sa personne humaine, à la singularité de son aventure » dit-il.
 


Après deux recueils de poésie, « 40 moments tirés de la crucifixion d’un homme » puis « Phénoméno-découpologie » (éditions Vents d’ailleurs, 2012 et 2014), « Zing-zing paradis » est le troisième ouvrage de Jymmi Anjoure-Apourou, et son premier roman.
 

Jymmi Anjoure-Apourou, « Zing-zing paradis » - éditions Ecriture, janvier 2017, 377 pages, 22 euros.  


LIRE ci-dessous un extrait du roman