Yoan Silver, de la cité des 4000 au stylisme [Tranches de vie]

Tranches de vie Yoan Silver

Yoan s'est fait tout seul.Très jeune il vend des abonnements de téléphone portable dans son quartier. Aujourd'hui il est à la tête de plusieurs sociétés dans le milieu de la mode.

Pierre Cissé
Publié le , mis à jour le

De la cité des 4000 où il a grandi à La Courneuve, Yoan a gardé des valeurs qui lui sont chères. Solidarité et partage. Il ne manque jamais une occasion de venir voir ses amis d'enfance et passe manger les bons petits plats que lui concocte sa maman tous les dimanches, car dans son quartier il a un statut à part, il est celui qui a réussi.

Yoan chausse et habille les jeunes. Il connaît leur demande. Il met lui même ces habits qui paraissent futuristes, aux seniors par exemple, mais qui sont très prisés par toute une jeunesse. Et loin de s'endormir sur ses réussites, il envisage de se développer en Guadeloupe, l'île de ses parents.

Yoan Silver