Les coulisses de la "Wallis fashion week"

Et de fil en aiguille, la filière a trouvé sa place
© Leone Vaitanoa | Eliete suit les préparatifs de très près

Le drapé et la robe portefeuille revient à la mode. Pas difficile à faire et peut convenir à toutes les tailles. C'est bien pour ces deux raisons que cette année, Eliete, Marie-Christine et leurs élèves du CAP couture ont opté pour le vêtement croisé.

Leone Vaitanoa
Publié le , mis à jour le

Branle-bas de combat au collège de Lano Alofivai, l'heure est aux dernières retouches. Les deux classes de CAP couture préparent leur grand défilé annuel qui aura lieu ce samedi 22 juillet à l'Alyzée. Plus d'une trentaine de tenues seront présentées et portées par ces même jeunes qui les ont confectionnées. Certains membres de leurs familles et une partie de leurs enseignants se prêteront au jeu du mannequinat. Et tout beau petit monde remettra au goût du jour le fameux "drapé".

La robe portefeuille
© Leone Vaitanoa | Le drapé remis au goût du jour

 
Le drapé était souvent porté par les femmes comme une sorte de tablier, quand elles travaillaient à l'usine où à la cuisine. Aujourd'hui, "il revient au devant de la scène grâce à une styliste célèbre belge mais surtout grâce à la princesse d'Angleterre Kate Middleton" nous confie Eliete.