Wallis et Futuna : le mot du jour désormais en langue des signes

langue des signes mot du jour

Le mot du jour est désormais traduit en langue des signes sur Wallis et Futuna la 1ère. Cela s'inscrit dans une démarche d'insertion des personnes atteintes de handicap. France Télévisions prône ainsi la diversité.

WF la 1ère Publié le , mis à jour le

2019 sera la troisième et dernière année du mot du jour. Pour cette occasion Wallis et Futuna la 1ère innove en proposant une tradutcion du mot du jour en langue des signes. Une campagne de recrutement d'un locuteur sur le fenua a été lancée et la candidature de Malia Kalemeli Selemago a été retenue.
La jeune femme fait partie des rares personnes à parler la langue des signes. Elle présentera le module télévisé en langage des signes.
Le tournage de ses interventions s'est déroulé à la mi-décembre.Diplômée en sciences sociales, elle a eu du mal à mettre à profit ses compétences sur son fenua. L'apprentissage de la langue des signes n'existe pas à Wallis et Futuna. Peu de personnes maîtrisent cette discipline.

A travers cette nouveau format, France Télévisions souhaite mettre la diversité à l'honneur. 
Voici le reportage de Mirna Kilama, Lagimaina HOATAU :