Social : 1% en plus sur les pensions de retraites

retraite

Ce 20 septembre, 720 retraités percevront 1% en plus. Une mesure actée le 08 Août par le Conseil d'administration de la Caisse des Prestations Sociales (CPSWF) avec effet rétroactif au 1er Juillet. La dernière revalorisation remonte à 2013.

Stéphanie Vili
Publié le

Première hausse en 4 ans

1% en plus, une moyenne de 1248 CFP mensuels pour les 720 retraités de Wallis et Futuna.
La revalorisation est calculée en fonction du montant de la retraite : plus il est élevé, plus le bonus de 1% sera avantageux.
Cette mesure a été actée par le Conseil d'Administration de la CPSWF le 08 Août 2017 alors que la dernière revalorisation de 0,5% date du 01er Juillet 2013.

Dans ses prévisions, la Caisse des Prestations Sociales de Wallis et Futuna estime le coût de cette mesure à 5 millions de francs CFP d'ici Décembre 2017.

Des 1er janvier  au 31 Décembre 2018, elle se chiffrerait à 10,7 millions.

" Un plus dans l'économie locale" d'après Gabriel BARES, le nouveau directeur de la CPSWF.  

Vie chère, peu de revenus : le quotidien difficile des retraités du fenua

Après 15 ans de travail auprès de l'Association d'Aide aux Handicapés, Masimila SUTA, 63 ans ne s'attendait pas à avoir droit à la retraite. 

Depuis 2006, cette villageoise de Vaitupu perçoit un peu plus de 10 000 CFP chaque mois. Quand elle recevra sa pension ce 20 septembre, elle gagnera à peine 100 CFP en plus.

"...Même pas de quoi m'acheter un paquet de sucre! Mais c'est un bon début .. merci! je suis contente de pouvoir profiter de cette petite évolution de mon vivant"

Ce n'est pas sa pension de retraite qui fait vivre Masimila, ce revenu "indispensable" s'ajoute aux confections artisanales qu'elle vend. Il lui garantit "l'entretien du jardin, les factures d'éléctricité, toutes les petites dépenses pour vivre..​".

Des efforts à poursuivre

Le président de l'Association des retraités de Wallis et Futuna, Siliako LAUHEA, estime que cette revalorisation qui intervient au bout de quatre ans aurait du se faire plus tôt. Pour lui, la mesure : "est un bon début mais il faut continuer, pourquoi pas l'année prochaine!... Il faut tenir compte des prix" .
Le sujet sera abordé Vendredi 15 Septembre lors de la première réunion entre les représentants de l'association des retraités du territoire et le nouveau directeur de la CPSWF.