Le SACEWF suspend sa grève après trois mois de mobilisation à Wallis et Futuna

banderole grève adsup
© Olivier Murat | L'un des deux accès à l'administration supérieure

Un protocole d'accord de suspension de conflit a été signé ce mercredi 26 décembre 2018 au soir. Les syndicats grévistes estiment qu'il y a eu des avancées. Le ministère des Outre-mer a validé la création d'un comité de suivi de l'intégration d'agents territoriaux dans la fonction publique.

WF la 1ère Publié le , mis à jour le

Seize semaines se sont écoulées depuis le début du conflit social à l'administration supérieure. Ce mercredi 26 décembre au soir, un protocole de suspension de la grève a été signé entre le syndicat SACEWF-UATS-UNSA et l'administration supérieure à Havelu. C'est le premier accord depuis la présentation du cahier des charges des grévistes, le 10 septembre dernier.

De leur côté les services de sécurité et les pompiers du fenua sont toujours en grève.

En cette période de fêtes, les grévistes de SACE estiment qu'il est temps de mettre le mouvement en suspens. D'autant que des avancées ont été notées par Palatina FIAKAIFONU et son syndicat. A ce jour, 44 agents territoriaux ont passé des tests pour intégrer la fonction publique. Le processus est en cours pour 59 autres agents. La nouveauté : un comité de suivi du protocole sera mis en place. Ce comité réunit le secrétaire général de l'administration supérieure, le président de l'Assemblée territoriale, le service des ressources humaines et les représentants du SACEWF. Ils se réuniront une fois par trimestre à partir de février 2019. La secrétaire générale du syndicat SACEWF, Palatina Fiakaifonu explique les raisons qui ont conduit à la suspension du mouvement social :

Palatina Fiakaifonu : signature protocole suspension grève SACEWF

L'application de la Loi Sauvadet sur la fonction publique d'Etat

Au coeur du conflit, la mise en application de la loi sauvadet sur le Territoire a obtenu des garanties. Le préfet a assuré aux grévistes que tous les arrêtés ouverture des concours seront établis avant le 13 mars 2019.
Cependant, la date d'intégration des agents ne sera pas uniforme. Les agents affiliés au ministère de la transition écologique et solidaires ont été les premiers intégrés en Décembre 2018. Sous réserve d'avoir réussi leurs concours, les agents répondant à d'autres ministères seront progressivement intégrés d'ici Septembre 2019.

Les agents "décroisés" mais non éligibles de la Loi Sauvadet devront passer des concours nationaux de la fonction publique. Des tests qui ne leur offriront pas la garantie de revenir travailler à Wallis et Futuna pour leur première affectation. Ces cas particuliers seront examinés par la suite par les ministères concernés.

Concernant les "oubliés" du décroisement de 2015, soit neuf agents en juillet 2018, l'administration reconnaît l'oubli de six agents. Mais le ministère des Outre-mer n'a pas pu donner une suite favorable à leur cas.


Les négociations portant sur la création d'une fonction publique territoriale continuent. La réflexion avait été relancée le 29 septembre 2018 par le Préfet avec le Président de l'assemblée territoriale. Ils ont convenu qu'il fallait laisser du temps à la réflexion. Des réunions à ce sujet se tiendront au premier semestre 2019.

Le mouvement en suspens en attendant la venue du nouveau préfet


Les agents grévistes ont peu à peu déserté les abords de l'administration supérieure ce 27 décembre. Ils ont repris le travail le 26 décembre 2018. Selon le protocole signé, le nombre de jours à retenir sur leurs salaires tiendra compte des prélèvements réalisés en novembre et en décembre. Le retrait sur salaire des jours restants se fera dès janvier 2019. 

Pour les grévistes, la satisfaction est partielle. Les échanges doivent continuer pour faire abouttir un certain nombre de points, dont celui des "oubliés" du décroisement.
Leurs espoirs se portent à présent sur l'arrivée du nouveau préfet administrateur supérieur, Thierry Queffelec d'ici le 7 janvier 2019. 

Visionnez chaque page du protocole de suspension de conflit dans ce diaporama :

protocole suspension conflit sacewf 2018