Rugby : trois joueuses du fenua dans la sélection ultramarine pour les Championnats de France

rugby : trois joueuses du fenua dans la selection outremer championnat france
© ctos

Losa FIAFIALOTO, Momo'i FAKAILO et Teani FELEU ont moins de 18 ans. Elles ont été choisies pour intégrer la première sélection féminine de rugby des outre-mer. Elles ont quitté Wallis ce lundi 20 mai 2019 pour Paris, elles participeront aux championnats de France de rugby à 7 des moins de 18 ans.

SV Publié le , mis à jour le

Pour la première fois, les trois bassins des Outre-mer seront représentés au sein d'une sélection de rugby féminine. Composée de 15 joueuses de moins de 18 ans, la sélection compte trois joueuses de Wallis et Futuna. Losa FIAFIALOTO, Momo'i FAKAILO et Teani FELEU ont pris l'avion pour Paris ce Lundi 20 mai.
Elles ont été détectées par la fillière locale après de nombreux tests. Ces données ont ensuite été validées par la Fédération Française de Rugby, leur permettant de représenter le bassin Pacifique, avec 2 autres joueuses de la Nouvelle-Calédonie.

Mercredi 22 mai, elles rencontreront leurs homologues de l'Océan indien et de l'Atlantique pour une première mise en commun. Le 25 mai, elles joueront leur premier match de compétition contre des sélections de joueuses des régions de Métropole. Le rendez-vous est à Bobigny, ce sera pour elles l'occasion de se mesurer au potentiel en place. 
La sélection ultra-marine guette surtout les phases finales du Championnat de France féminin de rugby à 7. Les filles sont attendues à Angoulême les 1er et 02 juin 2019

Une fierté pour Etuato Mulikiha'amea, le président du Comité Territorial de Rugby. Sur le territoire, le rugby accueille de plus en plus d'adeptes chez les jeunes filles. La discipline n'est donc plus la chasse gardée des garçons et pour Etuato Mulikiha'amea :

"Sur l'ensemble des territoires ultramarins, le développement du rugby est assez important et on voulait mettre l'accent avec les filles cette année (...) C'est très réconfortant. L'objectif maintenant c'est de détecter les potentiels à la fois de nos garçons mais également de nos filles."

Voici l'intégralité de l'interview d'Etuato Mulikiha'amea : 

Etuato Mulikiha'amea, président du Comité Territorial de Rugby Wallis et Futuna



Participer à ce championnat en Métropole représente une occasion unique pour nos joueuses d'être détectées au niveau national. Nos joueuses de Wallis et Futuna rentreront sur le fenua Mercredi 06 juin. D'ici là, elles pourront enchaîner les sportives et se constituer un réseau appréciable pour aller plus loins dans leur sport favori. Dans le domaine du rugby, les joueurs du Pacifique et notamment de nos îles sont très appréciés pour leur force. De ce fait, Wallis et Futuna ont toujours été un vivier pour les grands clubs métropolitains.

A ce jour, seule la futunienne Manae FELEU évolue en équipe de France des moins de 20 ans depuis ce début d'année 2019. La preuve sur le fenua que le rugby féminin a bien sa place parmi les grands noms de la discipline.