Rugby féminin : stage intense au terrain de Mata’utu à Wallis

12 jeunes filles suivent un stage de rugby au terrain de Mata'utu
© WF1

Depuis ce jeudi 04 avril, une dizaine de jeunes filles du fenua suivent un stage de rugby au terrain de Mata’utu. Pendant 5 jours, ces jeunes rugbwomen vont découvrir la discipline mais aussi jouer des matchs entre elles.
 

WF la 1ère Publié le , mis à jour le

Des exercices physiques (endurance, renforcement musculaire...), des exercices techniques (passe, plaquage, mêlée, touche...) et des exercices tactiques (lancements de jeu, combinaisons...), rythment les séances d’entraînement  en tenant compte du poste et des besoins spécifiques de chaque stagiaire.

Depuis ce lundi 01 avril, 12 jeunes filles de 15 à 17 ans suivent un stage bloqué de rugby au terrain de Mata’utu à l’initiative du comité territorial de rugby. Durant cette semaine, ces 12 jeunes rugbywomen découvrent la discipline pour la plupart mais jouent également des matchs entre elles. Parmi les stagiaires, Losa Fiafialoto, une jeune rugbywomen du district de Hahake.

Le stage se passe super bien, nous avons appris à travailler et jouer ensemble. Nous avons développé la cohésion d’équipe qui permet ainsi de créer un esprit d’équipe et ça se voit sur le terrain. »

Depuis ce lundi 01 avril, les jeunes filles dorment et mangent sur place. Le repas est assuré par les parents de ces dernières et l’encadrement est assuré par deux éducateurs et Liku Maituku, entraineur de rugby officiel du territoire.

  Depuis que les jeunes filles sont ici, elles se plient à mes règles, début des séances à 5h avec un footing, entraînement  après et le couvre-feu c’est à 21h. En ce qui concerne le repas, nous avons déjà signalé aux parents ce qu’ils doivent préparer, ce sont des repas légers et équilibrés c’est pour éviter de prendre du poids. D’autre part, pendant les pauses surtout de 13h à 7h, les jeunes font leur devoir scolaire. »


Le stage des filles se termine ce vendredi 05 avril, la semaine prochaine çà sera au tour des garçons toujours au terrain de Mata’utu, avant la reprise des cours le lundi 15 avril 2019.