Législative partielle 2018 : Napole Polutele candidat battu a déposé un recours

Napole POLUTELE

10 jours après l'annonce de la victoire de Sylvain Brial lors de l'élection législative partielle du 15 avril, Napole Polutele a déposé un recours au Conseil Constitutionnel. Selon le candidat battu diverses anomalies ont été relevées pendant cette campagne.

WF la 1ère. Publié le , mis à jour le

Napole Polutele, le candidat perdant au soir du 15 avril 2018 a déposé un recours le 26 avril 2018 auprès du Conseil Constitutionnel. Soutenu par la majorité de l'Assemblée Territoriale il n'est pas parvenu a remporter la législative partielle face à Sylvain Brial candidat soutenu par l'opposition de l'Assemblée Territoriale lors de la législative partielle. 

Napole Polutele n'a pas souhaité s'étendre sur les motifs qui l'ont poussé à déposer ce recours, préférant maintenant laisser le Conseil constitutionnel faire son travail.

Selon les informations que nous avons pû avoir, il serait question d'anomalies sur des procurations, des problèmes de signatures. Autres motifs avancés dans ce recours une campagne pas " très propre" mené sur les réseaux sociaux. 

Pour rappel cette élection législative partielle s'est déroulée suite à l'annulation de l'élection de Napole Polutele le 2 février 2018 par le Conseil Constitutionnel. Cette annulation faisait suite à un recours de Sylvain Brial suite à des problèmes d'émargement de procuration lors du scrutin de 2017.