Une marque à l’oreille droite, et les petits cochons sont désormais réservés pour les offrandes de la prochaine commémoration de l’Assomption de Marie de 2019. Quelques semaines après la célébration de la fête de l'Assomption, les coutumiers et les villageois de Toloke exigent déjà les futures offrandes. Des petitis cochons qui seront nourris et choyés pendant une bonne année.

Petelo Felomaki est habitant du village de Toloke à Futuna, il est aussi et surtout le bras droit des coutumiers:"C’est un rituel qui date de l’époque de nos ancêtres et que nous devons continuer à préserver".

FUTUNA : TRADITION LE CHOIX DES COCHONS POUR L'ASSOMPTION