Petelo Leleivai est le nouveau Tiafo'i, ministre coutumier du village de Taoa à Futuna

Petelo LELEIVAI devient le TIAFO’I
© WF la 1ère | Petelo Leleivai devient le TIAFO’I de Taoa (en chemise noire)

La chefferie du royaume d’Alo à Futuna au complet ce jeudi 30 août 2018 au Falé fono de Taoa, pour accueillir dans ses rangs un nouveau membre, Petelo Leleivai. Il devient le Tiafo'i, ministre coutumier du village. 

Fatima Takasi Publié le , mis à jour le

Petelo Leleivai ne sera plus appeler par son nom mais par son titre TIAFO’I. L' événement exceptionnel aura respecté son rituel traditionnel selon lequel 3 kavas s’enchaînent. Les deux premièrs pour marquer l’installation et la dernière cérémonie du kava en l’honneur du Tuisaavaka ministre coutumier et toute l’assemblée.

Les villageois de Taoa n’ont pas manqué d’assister à la cérémonie.

Malia est une ancienne de Taoa : " Je suis contente pour tout ce qui s’est passé aujourd’hui. Désormais nous avons un ministre coutumier TIAFO’I. Nous attendions tous que ce moment arrive."

Likaleto ancien de Taoa : " Vous savez, tout ce que je peux vous dire ce soir c’est cette joie que nous ressentons tous ainsi que nos chefs de village, d’avoir maintenant un nouveau leader. Je sais que c’est le plus jeune des ministres coutumiers du royaume, mais la Vierge Marie est là pour l’aider dans sa tâche."


Ce père de famille accède à ce titre à 50 ans. Il est le plus jeune des ministres coutumiers du Royaume d’Alo. TIAFO’I Petelo Leleivai a passé 26 ans de sa vie dans le service des affaires culturelles de Futuna. Ce titre est pour lui aussi une manière de continuer ce travail pour la culture.

TIAFO’I Petelo Leleivai, ministre coutumier Taoa : " Toute ma vie j’ai travaillé dans le service culturel de Futuna, j’ai appris beaucoup avec cette culture et aujourd’hui je dois beaucoup à ma culture futunienne. C’est pour cela aussi que j’ai accepté ce titre. Rendre à la coutume ce qu’elle m’avait donné."

 
Aîné d’une famille de 10 enfants, TIAFO’I Petelo Leleivai compte, non seulement, sur le soutien de sa famille mais aussi des autres coutumiers du royaume.

TIAFO’I : " Tout ce que je souhaite pour le royaume de Alo c’est le travail, la collaboration avec tous les chefs coutumiers dans les consultations, donc c’est dans ce sens que je vais œuvrer, aider le royaume de Alo."


Pour fêter l’événement, les coutumiers ont dansé les "soamako", danses traditionnelles. 
 
INSTALLATION COUTUMIERE NOUVEAU TIAFOI