Leptospirose : 14 cas depuis de le début de l'année 2019 à Wallis et Futuna

infographie leptospirose
© Thierry Pambrun

L'agence de santé de Wallis et Futuna appelle à la plus grande vigilance surtout en cette période de saison des pluie. 14 cas de leptospirose sont déclarés depuis début 2019. En 2018 la maladie avait fait provoqué le décès de 3 personnes à Futuna.

WF la 1ère Publié le

Les cas de leptospirose se multiplie depuis le début de l'année à Wallis et Futuna. 14 cas ont été pris en charge sur le territoire. 11 à Futuna et 3 à Wallis.

En cause un manque de vigilance et de précaution en cette période de fortes précipitations. La bactérie portée par les rats et certains mammifères comme les cochons se propage rapidement. 

Les premiers symptômes de la leptospirose :
 

signes cliniques de la leptospirose

Ils arrivent rapidement après le contact avec la bactérie ou parfois sur une période plus longue ce qui rend le diagnostic parfois difficile et tardif.
Après la phase d’incubation, la leptospirose ressemble d’abord à une grippe.
Un traitement antibiotique, s’il est initié suffisamment tôt peut suffire pour traiter la leptospirose, mais dans certains cas l’infection s’aggrave.
Dans les cas les plus graves, les leptospires endommagent les organes tels que les reins, le foie, les poumons, une hospitalisation en service de réanimation est alors souvent nécessaire. Malgré les mesures de soins intensifs,  la leptospirose peut-être mortelle.

La bonne conduite à tenir :
  • le travail dans les parcs à cochon est un facteur à risque important. Il est fortement conseillé de porter des gants et des bottes fermées.
  • bottes fermées et gants aussi recommandés pour le travail dans les champs et le jardinage.
  • protéger les plaies avec des pansements imperméables
  • limiter tous contacts avec la boue et l'eau douce trouble - ne pas se baigner en eau trouble ou dans les lacs
  • ne pas marcher pieds nus 
  • dératiser 

Qu'est ce que la leptospirose ?

La leptospirose couramment appelée la « maladie du rat » est une maladie bactérienne méconnue transmise à l’homme par certains mammifères.
Les bactéries nommées « leptospires » sont principalement stockées dans les reins des animaux contaminés puis dans leur urine. Elles contaminent ensuite leur pelage et leur environnement.
Les rongeurs et les rats sont notamment porteurs de la forme la plus sévère, parfois mortelle : la leptospirose Ictérohémorragique

L'actu en vidéo

OBESITE : ENTRETIEN AVEC PATRICK LAMBRUSCHINI - AGENCE DE SANTE

OBESITE : ENTRETIEN AVEC PATRICK LAMBRUSCHINI - AGENCE DE SANTE