Futuna : le village de Toloke prépare le "kanaka" pour l'assomption

Hommes cuisinent
© WF la 1ère | Les hommes de Toloke en pleine préparation

A Futuna à chaque fête patronale ou paroissiale, en plus du cochon et des taros pour le katoaga on prépare le "kanaka", un met traditionnel. Le village de Toloke fêtera l’Assomption ce 15 Août, et leur sainte patronne. Les villageois sont en pleine préparation.

WF la 1ère. Publié le

Le « kanaka », met traditionnel, est préparé deux jours avant la fête. Il est fait à base de taros d’eau. Une fois déterrés, nettoyés, les taros sont ensuite râpés. La composition est emballée dans des paniers. Les taros râpés, en forme de gros morceaux dans leurs paniers, vont ensuite être cuit au four traditionnel durant toute la nuit.

Une fois sorti du four traditionnel, on découpe la composition bien cuite en petits morceaux. Ces morceaux, mélangés avec le lait de coco, sont ensuite enveloppés avec des feuilles de bananiers et de fruits à pain.