Droit coutumier : des associations de Wallis et Futuna montent au créneau

coutumiers dans une salle à Futuna
© WF la 1ère. | Les associations ont expliqué leur démarche aux autorités coutumières

Les associations « La voix du Peuple de Futuna » et « Solidarité Coutumière de Wallis » ont rencontré les autorités coutumières de Futuna. Elles souhaitent une expertise du statut 61 afin que la coutume trouve ou retrouve sa place.

WF la 1ère. Publié le , mis à jour le

Faire une expertise du statut de 61 c’est le sujet évoqué lors des rencontres entre les associations « La voix du Peuple de Futuna » et « Solidarité Coutumière de Wallis » et les coutumiers du royaume d'Alo et de Sigave à Futuna. Le souhait des membres des deux associations, revoir le statut de 1961, et en particulier ce qui touche au foncier, à la mer et au droit coutumier.
 

Pour Apeleto Likuvalu  de l' Association Solidarité Coutumière il y a danger : " Actuellement, il y a plus de Wallisiens et Futuniens qui sont soumis au droit commun, alors que le droit coutumier commence à disparaître tout doucement. Et justement nous voulons qu’on retrouve nos droits coutumiers. Il y a au sein de notre collectivité des aspects qu’il faudra revoir et qu’il faudra essayer de supprimer surtout les décisions qui risquent de détruire nos droits coutumiers."