FUTUNA : On prépare les communions dans la tradition

préparation farine de manioc
© Wallis et Futuna 1ère

Semaine marathon pour les familles avant les communions ce 15 octobre. Préparation artisanale de la farine de manioc pour la cuisine traditionnelle. A Futuna, on reste attaché aux traditions.

Stéphanie Vili
Publié le , mis à jour le

 A Futuna, c'est une semaine de fête qui s'annonce haute en couleur, comme chaque année.

Encore très attachée à ses tradition, la population de Futuna a coutume de célébrer la première communion d'un aîné  toute la semaine qui précède l'événement.

La préparation traditionnelle de la farine de manioc par les hommes de la famille est un rituel. C'est avec cette farine que seront préparés les plats de fête.

hua : met traditionnel à base de farine de manioc et lait de coco
© Wallis et Futuna 1ère
hommes affairés au paito
© Wallis et Futuna 1ère


Autour du futur communiant, l'agitation est collective. Les hommes s'affairent jour et nuit dans la préparation des 'umu' (four traditionnel) , en grande quantité pour tous les invités.
Les femmes s'enduisent de lega (onguent de couleur rouge fait à partir de curcumma et d'huile de coco) signe de fête.

lega
© Wallis et Futuna 1ère
famille du communiant en fête
© Wallis et Futuna 1ère


La famille LIE de Kolia, dans le royaume d'Alo, s'apprête à célébrer la première communion de l'aîné de leur famille.
 Là-bas, ce lundi place entre autre à la fabrication de la farine de manioc, ingrédient local qui servira à cuisine plusieurs mets,  à voir dans ce reportage de Malia Fatima TAKASI, Tuliano TALOMAFAIA et Tamolevai MAITUKU