Leur du départ ou du grand retour vers la métropole a sonné. Comme chaque année, ils sont nombreux à revenir en vacances sur le fenua entre juillet et août. Les départs d'étudiants vers la métropole ont commencé au début de ce mois d'août. Un départ pour un meilleur avenir. De nombreux jeunes en sont convaincus même si leurs perspectives d'emploi sont encore floues.

Un exil forcé pour ces jeunes qui souhaitent un avenir professionnel. A Wallis et Futuna après le BAC il n'y a pas de débouché ou de manière de poursuivre ses études ou des formations.

Sofia Hoatau a rencontré deux étudiants, Taiatea Foloka et Caroline Kulig :
 
LES ETUDIANTS SUR LE DEPART