Blocage levé au nouveau supermarché SEM à Wallis

Ouverture du supermarché SEM
© WF1

Ouverture du supermarché SEM en fin de journée à la suite de plusieurs heures de négociation. Les villageois de Mata-Utu, la direction de la Sem et le Kalaekivalu ont trouvé un accord qui prendra la forme d’un rapport de réunion à signer par les différentes parties dans les prochains jours.

WF la 1ère Publié le , mis à jour le

L’accord en question est la retenue de 4 personnes originaires du village de Mata-Utu. Elles signeront très prochainement un contrat d’embauche pour intégrer la nouvelle équipe de l’hypermarché. Il a aussi été convenu qu’un emploi de traiteur sera recherché en priorité au sein du giron de Mata-Utu. Si aucun profil ne correspond dans le village, la Sem pourra étendre son recrutement au-delà de Mata-Utu.

Sur les 5 emplois fonciers revendiqués par les villageois, 3 avaient été retenus par la SEM ce qui a valu l’ire et le blocage de l’ouverture du supermarché.

L’hypermarché compte 30 salariés dont 25 de l’ancien local et 5 nouvelles recrues.