Bas Salaires, déficit de l'agence de Santé, contrat de développement. Qu'a donné la réunion des nos élus au Ministère des Oute-mer ?

Ministère des Outre-Mer
© David Ponchelet

Trois dossiers au coeur des discussions de ce mercredi lors de la réunion de travail au Ministère de l'Outre-mer. Nos élus et nos parlementaires ont argumenté pour faire avancer et trouver les financements indispensables à notre Territoire. Ce qu'il faut retenir de cette rencontre.

Malia Laufilitoga Publié le , mis à jour le

Ce mercredi 4 octobre 2017, nos élus ont été reçus au ministère des Outre mer. Au centre des discussions :  le déficit de l’agence de santé, le contrat de développement,  la mesure bas salaires.
Le président de l’Assemblée Territoriale David Vergé joint par téléphone ce jeudi matin, nous a apporté des précisions:

Le déficit de l'Agence de santé :

Le déficit de l’agence de santé s’élève à ce jour à 3 millions d’euros. Le sujet sera évoqué lors de la rencontre avec le ministère de la santé et des affaires sociales cette fin de semaine. Il s'agit avant tout de tirer la sonnet d'alarme. La délégation souhaite discuter de nouvelles mesures d’urgence et d’un plan pour les trois prochaines années.

Concernant le nouveau contrat de développement :

Décision a été prise, le contrat de plan déjà est cours est prolongé d’un an, jusqu’en 2018 et l’accent sera porté sur l’éducation et la santé.
Nos politiques ont manifesté leur inquiétude face à ce contrat de développement qui s’achève cette année. Mais si nouveaux projets il y a, ils seront abordés dans le cadre des assises de l’outre mer prévues sur le territoire à la fin de l’année. Il faut alors prévoir leur financement.

Le financement des mesures bas salaires :

Troisième point et non des moindres, celui sur la mesure bas salaire :réponse aux questions de la délégation de Wallis et Futuna : rien n’a été prévu dans le budget , sinon, selon le président David Vergé, l’Assemblée Territoriale dispose des fonds nécessaires pour financer cette mesure bas salaire.