La session administrative de l’Assemblée territoriale est ouverte

assemblée territoriale
© Stéphanie Vili | Session administrative de juin 2019

Du 17 au 21 juin 2019, tous les élus du territoire sont réunis à l'assemblée territoriale pour la session administrative. Un rendez-vous important puisque lors de cette session sera voté le contrat de convergence.

WF la 1ère. Publié le , mis à jour le

C'est ce lundi matin que s'est ouverte la session administrative du territoire. Élus, coutumiers, préfet, ils étaient tous présents au sein de l'assemblée. En tout, 47 délibérations sont à étudier cette semaine. 

David Vergé, président de l'Assemblée territoriale: 
 

J'attends une grande cohésion de la part des élus, et une session encore plus riche si il devait y avoir des propositions complémentaires ou des amendements. 


Cette semaine sera surtout voté le futur contrat de convergence de Wallis et Futuna. Un contrat qui fixe les objectifs du territoire jusqu'en 2030. Le premier budget de ce contrat est d'un peu plus de 32 Millions et va jusqu'à fin 2022. 

D. Vergé:
 

Il y a des urgences sur les deux îles, cela doit nous rassembler.


Ce montant devra permettre à Wallis et Futuna d'engager des chantiers importants dans le cadre du développement des infrastructures comme les routes ou encore la réfection des établissements scolaires. Il sera aussi question de l'équipement des établissements scolaires en haut-débit et la dotation de matériel informatique à la hauteur des besoins.

Un volet de ce contrat sera également consacré à la mise en place de la télé-médecine. Un point crucial pour faire face au besoin de spécialiste.

Autre point important soulevé par Napole Polutele et Jean-Paul Maligi conseillers territoriaux qui ont travaillé sur ce contrat de convergence. La répartition de ce budget entre Wallis et Futuna.

La demande des élus de Futuna est forte pour un équilibrage des moyens entre les 2 îles. Nombreux sont ceux qui avancent depuis des années la "main mise" de Wallis sur les budgets.

Ce contrat de convergence devrait se répartir de la façon suivante 60% pour Wallis et 40% pour Futuna. A Futuna les réseaux d'eau et les routes sont des chantiers prioritaires.

Les élus territoriaux se prononceront cette semaine sur ce contrat de convergence. Il devra remonter au gouvernement pour début juillet 2019.

Outre cet accord, d'autres dossiers prioritaires seront traités dans les prochains jours comme l'éducation, l'aérien ou encore le crédit immobilier. 

Un budget supplémentaire pour l'année 2019 va également être voté lors de cette session, il devrait être de 2 milliards de francs. L'occasion pour David Vergé de revenir sur celui de 2018. 
 

Ces trois dernières années, le travail de la commission des finances a permis de poser sereinement la situation financière de Wallis et Futuna. Le budget a été maîtrisé. On voit que les obligations comptables sont de plus en plus respectées, même si la marge de manoeuvre n'est pas énorme. 



L'administrateur des îles de Wallis et Futuna, le préfet Thierry Queffelec a ensuite pris la parole pour rappeler les enjeux à venir pour le territoire. En fin de matinée, le programme de la semaine a été validé.  

L'intégralité du discours du préfet:
Discours du préfet Thierry Queffelec ouverture session administrative juin 2019


David Vergé interviewé par Stéphanie Vili:

Itv David Vergé



L'ordre du jour complet de cette session administrative :
session administrative / agenda complet