Assemblée Territoriale : câble, mobile, la communication avance!

Communication câble
Le câble sous-marin à haut-débit numérique révolutionnera les liens de Wallis et Futuna au monde

Câble pour le "haut-débit numérique", téléphone mobile, liaison aérienne intérieure, la communication était à l'ordre du jour de la Commission de Développement élargie de l'Assemblée Territoriale. Au coeur des enjeux du futur.

René Lataste
Publié le , mis à jour le

Derrière l'aridité d'ordres du jours chargés, la Commission du Développement élargie -composée des élus et de représentants de l'administration-  traite de sujets bien liés à la vie des gens. 

Téléphonie mobile à développer

Premier dossier, la téléphonie mobile. Beaucoup a été fait... mais beaucoup reste à faire. Le mobile a débarqué fin décembre dans nos îles. Unn "cadeau de Noël" arrivé très vite... mais qui n'est pas encore au point!
"On a certainement un petit "plus" à rajouter dans la publicité" commente le Président de l'Assemblée Territoriale, Mika Kulimoetoke. De préciser "de manière à ce que la population de Wallis puisse se servir un peu plus du téléphone mobile.". Lucide, le Président reconnaît des "soucis qui vont de régler dans le temps". Du retard dans l'installation du matériel, notamment des antennes. Conséquence : une couverture du territoire mal assurée... et donc moins de clients. 

Cela se traduit par un retard dans le développement et donc dans les rentrées d'argent. "Le SPT dans son "business plan" (plan de développement) avait escompté plus que ce qu'on connaît actuellement. On a deux années d'attente pour que le projet fasse son démarrage proprement dit" reconnaît Mika Kulimoetoke. Il précise : "Par contre quand on parle des cartes qui ont été vendues, d'après leurs prévisions il y avait un chiffre et on a pu remarquer que Wallis et Futuna ont acheté plus que prévu."

Nos îles bientôt câblées

L'autre volet de la communication concernant le câble. Il n'est pas encore déroulé... mais il va arriver! Pour mémoire, ce câble qui reliera Samoa à Fidji aura une "bretelle" vers nos îles.
Après des débuts un peu difficiles, le dossier progresse. Avec essentiellement l'argent de l'Europe dans le cadre du 11ème FED (Fond Européen de Développement). Le câble, c'est une connection multipliée par cent, voire plus. Finies les attentes interminables de chargements de vidéos. Finies aussi les liaisons-escargots Skype, Facetime et autres systèmes connectés en audiovisuel.
Le Président de l'Assemble explique la démarche : "On est en train de finaliser les négociations surtout sur le plan financier avec l'Europe. Avec un prêt-relai auprès de l'AFD (Agence Française du Développement) pour régler la première tranche exigée par Samoa." Echéance le 6 juillet pour la réponse de l'AFD puis négociations avec les autorités de Samoa.

A venir la liaison aérienne Wallis-Futuna-Fidji

Le dernier point examiné renvoie aux engagements du Président de la République. Une ligne Wallis-Futuna-Fidji devrait s'ouvrir à échéance proche... "Le représentant de l'aviation civile qui était à la Commission nous a informé qu'ils sont en cours de préparation de l'appel d'offre pour savoir quelle compagnie aérienne" rapporte etelino Nau, élu de Futuna et ancien Président de l'Assemblée. Un accord général de tous -élus comme administration- qui augure bien de la suite. Sauf que le seul obstacle, c'est le foncier. Pour Vetelino Nau : "Il faudra trouver une autre source de fiancer pour financer les riverains qui sont actuellement sur les lieux (...) et pour libérer, il faut leur donner satisfaction, c'est-à-dire clairement il faut viabiliser le plateau supérieur, il faut payer la parcelle."

Prochain rendez-vous, la réunion du Conseil de gouvernement le 21 juillet et l'ouverture de la session de l'Assemblée Territoriale le 28 juillet.









Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête