El Nino prolonge la saison des Alizés sur Wallis et Futuna

vent

Les vents continuent de souffler fortement en octobre sur Wallis et Futuna alors que la saison des Alizés se termine en général en septembre.
Le phénomène climatique  El Nino explique en partie cette persistance de fortes rafales sur les deux îles.

Patrick Ferrante
Publié le , mis à jour le

Les Alizés continuent de souffler fortement sur Wallis et Futuna, une situation exceptionnelle en octobre pour ces vents de sud-sud-est. La saison des Alizés qui  a débuté relativement tôt cette année devrait donc s'arrêter tardivement. Cette période prolongée de vents forts s'explique en partie par
le phénomène climatique El Nino particulièrement puissant en 2015.

Selon le responsable de Meteo-France du territoire, André Solé, Wallis et Futuna se trouvent à la jonction d'une dépression au nord sur les îles Kiribati et d'un anticyclone puissant au sud centré sur l'archipel néo-zélandais des Kermadec. "Ces deux masses d'air ne se mélangent pas" affirme André Solé qui ajoute: "leur zone de compression donne des vents forts sur Wallis et Futuna mais aussi sur les Samoa et Fidji". 
Les vents ont atteints 60 à 65 kilomètres à l'heure début octobre.

Ces vents forts viennent en partie du phénomène climatique El Nino qui se traduit par une dépression sur la zone de convergence du pacifique sud, au nord-nord-est de Wallis et Futuna. "Cette dépression favorise la persistance des Alizés en empêchant l'anticyclone de remonter sur Wallis" analyse André Solé.
Selon le "monsieur météo" du territoire, il est difficile de faire des prévisions sur la force des vents dans les prochains mois.