Très présent Outre-mer, le producteur d'électricité Albioma affiche des résultats en hausse

Albioma
© Albioma

Grâce aux bonnes performances de ses centrales thermiques françaises, le producteur d'électricité Albioma, surtout présent outre-mer, a vu ses résultats et son chiffre d'affaires progresser au premier semestre.

La1ère.fr (avec AFP) Publié le , mis à jour le

Le producteur d'électricité Albioma, surtout présent outre-mer, a vu ses résultats et son chiffre d'affaires progresser au premier semestre, portés par la bonne performance de ses centrales thermiques françaises, lui permettant de confirmer ses objectifs pour 2017.
 

Résultats en hausse

Sur les six premiers mois de l'année, le bénéfice net atteint 16,2 millions d'euros, en hausse de 12% et supérieur aux attentes du consensus d'analystes réalisé par Factset, qui tablait sur 15 millions d'euros.
 
L'excédent brut d'exploitation (ebitda) est lui aussi en croissance de 5%, à 68,4 millions d'euros, tandis que le chiffre d'affaires a progressé de 11%, à 196,9 millions d'euros, grâce aux "solides performances des installations thermiques en France et (à) la contribution des avenants aux contrats d'achat d'électricité", a détaillé le groupe dans un communiqué.
 
Ces avenants ont permis de compenser une production d'électricité de ces installations en très légère baisse (1.031 gigawattheures contre 1.047 GWh l'an dernier). La production solaire est, elle, restée stable à 46 GWh.
 

Investissements à La Réunion et en Guadeloupe

Albioma rappelle avoir entamé un large programme d'investissements de modernisation de ses centrales pour mettre aux normes leurs systèmes de traitement des fumées. Il a déjà engagé 213 millions d'euros d'investissements à La Réunion et en Guadeloupe et les nouveaux équipements seront mis en service d'ici la fin 2019.
 
Au Brésil, où il exploite deux centrales biomasse, le groupe a en revanche subi le lancement tardif de la campagne sucrière à cause de conditions météorologiques défavorables. La production d'électricité y a reculé à 64 GWh, contre 109 GWh sur la même période de l'an dernier.
 
Albioma a toutefois confirmé ses objectifs pour 2017. Il table sur un ebitda compris entre 130 et 138 millions d'euros et un bénéfice net de 30 à 35 millions d'euros, contre 33 millions d'euros l'an dernier.