Taxe U.S sur l’acier : le nickel survole, ses stocks s’évaporent

ERAMET SLN USINE DONIAMBO
© Alain Jeannin | Usine de ferronickel SLN-Eramet de Doniambo en Nouvelle-Calédonie

Le nickel progresse en fin de semaine, malgré la décision du premier groupe minier indonésien de doubler ses exportations de minerai. Les stocks sont au plus bas et la demande soutenue. Les prix des métaux de base retrouvaient des couleurs vendredi soir à la Bourse des métaux de Londres.

Alain Jeannin
Publié le , mis à jour le

La tonne de nickel retrouvait des couleurs vendredi soir au LME. Et ce, malgré la décision du premier mineur indonésien de doubler cette année sa production de nickel. Antam envisage de produire plus de 11 millions de tonnes de minerai humide. Le nickel valeur refuge ?

Les stocks fondent

Le cours du nickel fait mieux que résister, car les stocks mondiaux du London Metal Exchange ont encore chuté de 13% à 201.000 tonnes, « des niveaux jamais vu depuis 2014 » souligne la note hebdomadaire du négociant londonien Marex Spectron qui poursuit « le nickel a connu un très bon volume d’échange avec 9.900 contrats financiers négociés pour la seule journée de jeudi à 17h30, ce qui traduit une hausse de 36% sur la moyenne des 20 derniers jours".

Taxes américaines, pas sur le nickel

Malgré tout, les marchés restent prudents alors que le président américain Donald Trump a signé jeudi, depuis la Maison Blanche, les documents qui officialisent l'imposition de taxes sur les importations d'acier et d'aluminium vers les Etats-Unis. Toutefois, elles ne concernent pas les autres métaux industriels, ni bien-sûr les aciers inoxydables au nickel ou au manganèse "made in USA". Mais ce virage protectionniste pourrait peser sur les échanges mondiaux. Les investisseurs peinent à se positionner.

Les taxes sur l'acier et l'aluminium entreront en vigueur dans 15 jours, mais ne s'appliqueront pas "pour le moment" au Canada, premier partenaire commercial et premier fournisseur d'acier et d'aluminium des Etats-Unis, ni au Mexique. "Le Canada est le premier exportateur d'acier vers les Etats-Unis, tandis que le Mexique est le quatrième plus grand exportateur d'acier", ont souligné les analystes de Commerzbank.

Sur le LME, la tonne de nickel pour livraison dans trois mois s'échangeait à 13.530 dollars (+2,44%) vendredi à 15H30 GMT. Sur la semaine, le nickel perd 0,72%.

Variation hebdomadaire des entreprises métallurgiques en Nouvelle-Calédonie :

[ERAMET -2,10% 116,80 EUR]
[GLENCORE +0,59% 366,55 GBP]
[VALE -4,26% 10,41 EUR]
[POSCO -0,21% 66,21 EUR]