Pour son retour, King Daddy Yod chante avec Jacob Desvarieux

King Daddy Yod et Jacob Desvarieux
© DR | King Daddy Yod et Jacob Desvarieux sur le tournage du clip " Demare mwen"

Pour ses trente ans de carrière, le chanteur guadeloupéen King Daddy Yod prépare un nouvel album dont la sortie est prévue à l'automne 2018. Avec son nouveau single "Démaré Mwen", enregistré avec Jacob Desvarieux, le pionnier antillais du raggamuffin français a décidé de marquer le coup.

Albane Lussien
Publié le , mis à jour le

"Démaré Mwen" (détachez-moi, ndlr), c’est le nouveau single, très zouk, de Daddy Yod. Et pour cause : le précurseur antillais du ragga en France - avec des titres comme Faut pas taper la doudou (Redoutable, 1990) - a collaboré, pour ce morceau, avec un autre Guadeloupéen très célèbre, Jacob Desvarieux !


King Daddy Yod feat. Jacob Desvarieux

Les deux hommes s’étaient déjà cotoyés, mais c'est la première fois qu'ils collaborent sur une chanson. Ou comment faire du ragga sur fond de zouk : "C’est ma manière de rendre hommage à cette musique qui fait partie de moi, même si je fais une musique qui vient d’ailleurs… Tout ça, c’est notre patrimoine et on est très riche à ce niveau- là", confie Félix alias King Daddy Yod. Pour le chanteur guadeloupéen, Kassav’ a donné le tempo :

"Kassav’ représente tout un peuple, toute une génération. On les connaît partout, même en Afrique, il y a des musées du zouk ! Et quand j’entends dire : Ah, c’est rétro, ah, le zouk est mort… Rien ne meurt, tout se transforme, tout se récupère mais rien ne meurt."
- King Daddy Yod


Entre les deux hommes, une collaboration assez naturelle finalement, même s’il a fallu attendre 2018 pour qu’elle voie le jour. "On est tous les deux guadeloupéens, on a énormément de choses en commun : la musique déjà, l’histoire… et l’amour de la musique, ça ne se limite pas à un style", nous confirme Jacob Desvarieux.
Dans cet extrait vidéo, il nous en dit un peu plus :
Interview J. Desvarieux

Du coup, rien d’étonnant à ce que la touche Jacob Desvarieux soit si présente sur ce titre ! Mais ce dernier de préciser, avec humour : "Moi, je suis venu chanter, mais je ne chante pas beaucoup ! On reconnaît ma voix mais c’est surtout lui qui fait le morceau."

King Daddy Yod et Jacob Desvarieux sur le tournage du clip " Demare mwen" en région parisienne
| King Daddy Yod et Jacob Desvarieux sur le tournage du clip " Demare mwen" en région parisienne

"Démaré Mwen" : un cri de liberté

Si le morceau est festif, il ne faut pas oublier le message qu’il porte. Pour Daddy Yod, pionnier antillais du raggamuffin, écrire une chanson à texte coulait de source. Sa chanson, il la conçoit comme "un cri de liberté, un cri d’amour, sur fond de zouk" :

"Détachez-moi, ce n’est pas valable que pour la Guadeloupe ou la Martinique, c’est pour le monde entier, partout où les gens sont attachés… Il est valable aussi pour les Amérindiens, partout où il y a de la souffrance, où les gens ont envie de vivre avec l’amour, le love ! C’est ça le message de Démaré mwen."


Ecoutez plutôt le chanteur qui s'est confié sur le tournage du clip :
Interview King Daddy Yod


Trente ans de carrière

Avec "Démaré mwen" sorti au mois d’avril, Daddy Yod signe son grand retour. Pour ses trente ans de carrière, le chanteur prépare un album de trente titres au nom sans détour : "King is back". "L'album de la maturité", selon le Guadeloupéen. "J'ai eu une longue traversée du désert, c'est vrai (..)mais quand on revient, on revient avec plein de choses à dire."

Du coup, l’auteur de "Je ne veux pas aller à l’armée" a voulu se faire plaisir sur cet album: "pour mes trente ans de carrière, j’ai tenu à partager cette galette avec les gens que j'admire, que je regarde." Au programme donc, plusieurs autres collaborations, avec par exemple, Karine Patient, Keros-N, Medhy Custos ou encore Gordon Henderson

"L’idéal pour moi, c’est de collaborer avec tous ceux qui font partie du patrimoine, qui sont des "poto mitan", des piliers de la musique antillaise."


Il a fallu attendre le bon moment, la bonne année. La sortie de "King is back" est prévue pour l’automne 2018. Quant au clip, il devrait être en ligne très prochainement.