Ternua 2017: déjà plus de 200 kilomètres parcourus entre Placentia et Lameline

Ternua 2017: un repos bien mérité pour soigner ses blessures et se ressourcer
© SPM 1ERE

Les rameurs et rameuses de la trainière tiennent bon. Ils sont arrivés ce mardi 1er août à Lameline après avoir mis à rude épreuve leurs muscles et leur mental. Une fois à terre, ils en profitent pour refaire le plein d'énergie mais aussi pour guérir leurs "bobos". 

Marie-Paule Vidal
Publié le , mis à jour le

Ils auront fait plus de 200 kilomètres depuis le début de cette aventure en trainière entre Placentia et Lameline.

Si la motivaition reste de mise, les corps commencent à souffrir. Une fois l'étape achevée, c'est le moment de se reposer et de se ressourcer .

C'est aussi l'occasion de soigner les quelques blessures et de se préparer physiquement pour la prochaine étape.

Ternua 2017: un repos bien mérité
© SPM 1ERE

Entre les petits et les gros "bobos" à chacun sa technique pour profiter et apprécier au mieux cette belle expédition comme l'ont constaté Flavie Bry et Aldric Lahiton. Un reportage commenté par Isabelle Thomelin.


Pour suivre la traversée en temps réel

Et si vous souhaitez suivre la progression de la traînière, il vous suffit de cliquer ici