Smartphones : à consommer avec modération

smartphone
© SPM la 1ère

Chaque année, du 6 au 8 février partout en France, les autorités sensibilisent la population aux risques des téléphones portables. Saint-Pierre-et-Miquelon n’y fait pas exception, avec une initiative du conseil territorial des jeunes.

Antoine Defives Publié le , mis à jour le

Pouvons-nous décrocher pour mieux vivre ensemble ?


C’est la question posée par les jeunes élus du Conseil Territorial.

Dans le cadre du projet « Citoyens du Monde », les conseillers territoriaux juniors organisent deux rencontres à l’occasion de la journée mondiale sans téléphone portable. La première a eu lieu ce mercredi 7 février à Saint-Pierre, dans la salle barachois du Centre Culturel et Sportif. La seconde se tiendra sur Miquelon, ce samedi 10 février, au Foyer de la Maison des Loisirs.

Portable jeunes
© SPM la 1ère

Raccrochez le combiné !

Ces temps d’échanges font partie des engagements de campagne des jeunes élus. L’objectif : sensibiliser et lutter contre l’isolement. Si les adultes sont invités à y participer, ces rencontres sont surtout destinées aux adolescents, la population la plus impactée par cette addiction ou souffrant le plus de « nomophobie », la peur de ne pas avoir son téléphone portable à portée de main. En effet, les plus de 13 ans consultent leurs smartphones, en moyenne, 50 fois par jour.

Retour sur cette soirée de sensibilisation, pour les jeunes et par les jeunes, avec le reportage de Stéphane Bry et Claude Leloche.

Des risques connus

​Le smartphone, un compagnon de poche pas si inoffensif que ça. Comme partout en France, les téléphones portables ont envahi le quotidien des saint-pierrais et des miquelonnais. Sur l’archipel, 77% de la population dispose d'un abonnement mobile.

Pourtant, les conséquences sur la santé ne sont plus à prouver. Tumeur au cerveau, isolement, fatigue oculaire, troubles du sommeil,… Les études indiquent que l’utilisation prolongée comporte d’importants risques sanitaires et sociaux. Il existe donc des gestes simples pour réduire son exposition à cet appareil du quotidien. 

Les précisions à travers ce reportage de Stéphane Bry et Guillaume Desmalles.

Les méfaits du portable