Nouvelle répartition entre les bureaux de vote de l'archipel

Nouvelle répartition entre les bureaux
© Alain Rebmann SPM1ERE | Le nombre d'inscrits a peu évolué mais cette année l'affectation des bureaux de vote a changé

Peut-être ne voterez vous pas cette année dans le même bureau de vote que les années précédentes.
La carte des affectations a été modifiée. Objectif : équilibrer le nombre d'inscrits et harmoniser la durée des dépouillements.

Nadine Priam
Publié le , mis à jour le

Le nombre d’inscrits  à Saint-Pierre n’évolue presque pas. 4445 électeurs.
C’est plus 10 personnes par rapport à 2012, lors des élections territoriales.

Ce qui change pour ce scrutin, c’est un  nouveau découpage des zones géographiques gérées par chaque bureau de vote.
L’objectif : rééquilibrer le nombre d’inscrit par bureau.

Listes électorales ce qui change :

L’école Henriette Bonin a vu d’année en année sa fréquentation augmenter. Les dépouillements des bulletins de vote se terminaient donc plus tard que les autres bureaux.
Cette année, il perd prés de 100 électeurs, passant de 1634 en 2012  à 1536 en 2014.

C’est l’école du Feu Rouge qui en récupère la grande majorité.
Ce bureau passe de 1387 inscrits aux élections territoriales à 1477 pour ces municipales.
La Mairie garde à peu de chose près, le même quota : 1432 électeurs pour cette année. C’est 18 de mieux qu’en 2012.

 Et Miquelon ?

Miquelon aussi augmente potentiellement son volume de votants. Plus 10 électeurs en 2 ans.
La commune passe de 485 inscrits à 495.
Là un seul bureau de vote, il s'agit de  la Mairie. Mais Le dépouillement devrait tout de même prendre un peu plus de temps que pour les autres rendez-vous électoraux. En effet, les assesseurs doivent comptabiliser les votes pour les 15 candidats qui se présentent au scrutin et non plus pour des listes.

voir vidéo ci-dessous :




L'actu en vidéo

La Mairie de Saint-Pierre poursuit ses travaux de réfection du réseau eau et assainissement