Bienvenue aux îles ! Episode 2 - L'équation des déchets

idm dechets 1
© Jérôme Anger

C'est une problèmétique sensible lorsque l'on vit sur un territoire insulaire. Que faire de ses déchets ? Comment les éliminer ? Comment les réduire ? Aux îles de la Madeleine, on fait face aux mêmes difficultés qu'à Saint-Pierre et Miquelon mais cela coûte beaucoup d'argent.

Mathias Raynaud
Publié le , mis à jour le

C'est la suite de votre série pour dresser des passerelles entre nos deux archipels avec une problématique commune encore aujourd'hui, celle de la gestion des déchets.

idm dechets 3
© Jérôme Anger | Des poubelles pour trier devant chaque maison et des amendes pour ceux qui ne jouent pas le jeu
 Aux îles, depuis plus de vingt ans, le tri se fait à la source par tous les habitants. Ici on a déjà essayé plusieurs formules, l'enfouissement, l'incinération, le tri ou l'exportation sur le continent qui concerne aujourd'hui la majorité des déchets produits.
idm dechets 2
© Jérôme Anger | 5h de bateau et 14h de camion pour rallier le centre d'enfouissement de traitement des déchets de Victoriaville
Seul problème, cela coûte des millions de dollars pour acheminer plus de 6.000 tonnes chaque année jusqu'au centre de Victoriaville entre Québec et Montréal.
idm dechets 4
© Jérôme Anger
1/3 des déchets produits peut toutefois être transformé en compost que les entrepreneurs, les pouvoirs publics ou les particuliers peuvent ensuite utiliser.

De leur côté, les Madelinots tentent de réduire à la source la quantité de déchets en consommant autrement et en réutilisant ou revalorisant le plus possible grâce à des initiatives citoyennes.
idm dechets 5
© Jérôme Anger | L'association La Machine récupère des tonnes de textiles voués à l'enfouissement pour les coudre et les transformer en vêtements de qualité vendus dans une boutique.
L'équation des déchets aux îles de la Madeleine, un reportage de Mathias Raynaud et Jérôme Anger à retrouver ci-dessous :