Les rameurs ont repris place à bord de la traînière basque Balmoruak

trainiere basque ete 2019
© SPM la 1ère

Anciennement nommée Indianoak, la traînière basque arrivée à Saint-Pierre et Miquelon en 2017 a depuis été rebaptisée sous le nom de Balmoruak.

Mehdi Elghazouani
Publié le , mis à jour le

Arrivée en 2017 par le biais de l’opération Ternua, la traînière basque Balmoruak vogue désormais dans les eaux de Saint-Pierre et Miquelon. Chaque semaine, l’association propose des sorties en mer à une douzaine de rameurs. 

À lire aussi : La trainière basque a été remise à l'eau

Initialement fabriquées en bois pour la pêche, les traînières basques sont désormais conçues en carbone afin d'en alléger le poids.

Le reportage de Martine Briand et Alain Rebmann.