Premiers pas pour la nouvelle génération de patineurs à Saint-Pierre et Miquelon

Premiers pas pour la nouvelle génération de patineurs à Saint-Pierre et Miquelon

Beau succès pour le club de patinage sur glace de Saint-Pierre et Miquelon. Il compte plus de 100 licenciés. Une adhésion forte pouvant s'expliquer par la réussite du gala organisé en avril 2017 mais aussi par le retour de l'entraîneur de patinage artistique, Bruno Esparbès, un gage de continuité.

Linda Saci
Publié le , mis à jour le

Cigogne, citron, pirouette... les jeunes patineurs répètent les figures qu'ils présenteront lors de la coupe du club programmée le 3 février 2018. Une première compétition depuis la reprise de la saison de patinage sur glace, le 22 décembre 2017. 64 enfants sont inscrits. Cette belle participation ravit l'entraîneur Bruno Esparbès : "Il y a des clubs en métropole qui n'ont même pas 64 licenciés". Avec 110 adhérents cette année, le club de patinage sur glace de Saint-Pierre et Miquelon a dû refuser des inscriptions, mais aussi s'organiser pour les entraînements en impliquant notamment des patineurs bénévoles.
Pour sa deuxième saison à Saint-Pierre et Miquelon, le coach en patinage artistique commence également à repérer les jeunes talents : "C'est un sport précoce. Il faut les détecter entre 4 et 5 ans. Voir les patineuses qui n'ont pas peur, qui foncent. Celles qui ont un peu de souplesse et de dynamisme". Les entraînements permettent aussi d'évaluer un peu mieux le niveau de chaque patineur. 
Reportage Linda Saci, Jérôme Anger.