Portrait : Joël Giunta, passionné de paramoteur

Joël Giunta, paramotoriste
© DR | Joël Giunta pratique le paramoteur depuis 8 ans

Avec une aile déployée sous le vent et un moteur dans le dos, Joël Giunta se balade, comme personne d'autre, au-dessus de l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon. Depuis 8 ans, il pratique le vol en paramoteur. Portrait. 

Brigitte Brault
Publié le , mis à jour le

Ses 19 kg de matériel bien harnachés dans le dos, Joël Giunta doit courir quelques mètres pour s'envoler. Un effort recompensé aussitôt son aile déployée. Dans les airs, grâce à son aéronef, ce titulaire d'un brevet d'ULM profite d'un point de vue hors-du-commun sur l'archipel.

Joël Giunta, paramotoriste
© DR | Joël Giunta réalise des vols au-dessus de Saint-Pierre depuis 3 ans

Habitué du parapente dans les Vosges, le désormais paramotoriste vit à Saint-Pierre depuis 3 ans. Mais ici, les conditions météorologiques ne lui permettent pas toujours d'assouvir sa passion. "C'est pas toujours facile de voler avec beaucoup de vent, confie-t-il à SPM 1ère. Ça demande beaucoup de modestie. Il faut savoir annuler son vol."

Outre la sensation extraordinaire d'évasion, Joël profite, pendant une heure environ, des paysages de Saint-Pierre, mais aussi Miquelon et Langlade. Des images à couper le souffle qu'ont recueillies Patrick Caillet et Alain Rebmann.