Pelote basque : engouement au féminin

Pelote basque
© SPM 1ère

Elles enchaînent les victoires sur la cancha. Les Landaises Emilie Scowronek et Adèle Campaignolle participent pour la première fois au tournoi de pelote basque de Saint-Pierre. Pour les joueuses locales, c'est l'occasion de se mesurer à des joueuses de haut niveau, mais aussi de s'amuser. 

Angélique Le Bouter
Publié le , mis à jour le

Elles donnent du fil à retordre aux joueuses locales. Les deux métropolitaines, Emilie Scowronek et Adèle Campaignolle, participent pour la première fois au tournoi de pelote basque de Saint-Pierre et Miquelon. 

C'est aussi la première fois que les deux jeunes femmes font équipe, même si elles se connaissent depuis plusieurs années. Pour les locales, c'est l'occasion de se confronter à des pelotaris de haut niveau. Elles sont de plus en plus nombreuses à s'inscrire : cinq équipes féminines participent à cette 35è édition du tournoi. 

Regardez le reportage de Linda Saci et Flavie Bry. 

Un point sur le tournoi
Chez les femmes, les rencontres débutent dès 16h. Emilie Scowronek et Adele Campaignolle sont invaincues dans ce tournoi. Elles affrontent Nathalie Janil et Christelle Bonnieul. L'autre match oppose Amélie Poulain et Clara Champdoizeau à Kathy Dodeman et Cynthia Franché.

Chez les hommes, les Landais Mathieu Boulon et Rémi Carrère ont, jusqu'ici, réalisé un sans faute : quatre matchs, quatre victoires. Ils rencontrent Aldric Lahiton et Samuel Detcheverry, à 18h ce vendredi. 
Dans la foulée, place au duel entre les frères Choï et les frères Orsiny. Hier, en qualification, les premiers se sont imposés 30 à 26, mais ce vendredi, ils jouent pour une place en finale.