Pour les pêcheurs de crabe des neiges, les années se suivent et se ressemblent, la faute à une ressource qui se raréfie au fil des ans. C'est donc sans grande conviction que plusieurs pêcheurs artisans abordent cette nouvelle saison qui s'ouvre le premier avril prochain. 

Depuis quelques années, les prises diminuent de plus en plus. Pour expliquer l'état des stocks, les scientifiques évoquent le réchauffement climatique pendant qu'un pêcheur pointe du doigt " les prospections pétrolières et leurs ondes sismiques dans la zone économique exclusive de saint-pierre et miquelon ". 

Le point avec ce reportage d'Emilie Boulenger et Alain Rebmann.
Les pêcheurs de crabe des neiges ont le moral en berne