Parti de Victoria en Colombie Britanique le 15 mai dernier, Christian Darrosé a traversé le Canada d'ouest en est pour finalement arriver à Saint-Pierre et Miquelon. Au volant de sa Citroën Trèfle de 1923, cet artisan contrôleur technique automobile n'est pas passé inaperçu.

Grâce à l'intérêt suscité par sa voiture de collection, Christian Darrosé a pu multiplier les rencontres et échanger avec ses interlocuteurs sur les risques liés aux AVC.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

À cause d'accidents vasculaires cérébraux, Christian Darrosé a d'abord perdu sa mère alors qu'il n'avait que 22 ans et plus récemment son frère. Deux disparitions qui ont convaincu l'homme de 58 ans qu'il fallait agir. Selon lui, les gens sont mal informés notamment sur les signes d'un AVC. 

Pour sensibiliser sur les risques liés à ces interruptions de la circulation sanguine vers ou dans le cerveau, Christian Darrosé a donc créer une association baptisée Je roule pour l'AVC.

Voyez ce reportage préparé par Claudio Arthur et Jérôme Anger. 
De l'ouest canadien à Saint-Pierre et Miquelon, Christian Darrosé roule pour l'AVC