Un nouveau procédé pour la réfection des routes

Réfection des routes
© SPM la 1ère

Les services de la DTAM testent actuellement une nouvelle méthode pour réparer les routes à Saint-Pierre. Les fissures sont bouchées pour garantir une meilleure étanchéité de la chaussée et éviter que les dégradations ne s'accélèrent.

Frédéric Lahiton
Publié le , mis à jour le

Pour éviter qu'une petite fissure ne se transforme rapidement en nid-de-poule, les équipes de la Direction des Territoires, de l'Alimentation et de la Mer s'affairent durant cette période estivale à préserver l'étanchéité des routes. Les zones abîmées sont rebouchées avec du bitume liquide.

Ces pontages ont pour objectif d'éviter les infiltrations d'eau, notamment en hiver quand les phénomènes de gel et dégel successifs contribuent à la détérioration du réseau routier. 

Voyez ce reportage de Guillaume Desmalles et Robin Droulez. 

Un nouveau procédé pour la réfection des routes