Un courantomètre installé dans le Grand Barachois à Miquelon

courantomètre grand barachois miquelon
© SPM 1ère

Un nouveau courantomètre dans le Grand Barachois à Miquelon. L’objectif est de vérifier le renouvellement de l'eau et de s'assurer d'un bon maintien du milieu naturel. Une mission menée par l’Ifremer à la demande de la DTAM.

Mehdi Elghazouani
Publié le

Une nouvelle mission pour les spécialistes l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer). Après avoir étudié la courantologie du Grand Etang de Miquelon, ce sont les flux et reflux du Grand Barachois qui sont évalués, c'est à dire la qualité du renouvellement de l'eau. Un courantomètre a été installé pour réaliser cette observation.
 
Le reportage de Patrick Caillet et Jérôme Anger.