L'histoire singulière du fronton basque de Saint-Pierre

fronton basque saint pierre archive
© SPM la 1ère

La commission nationale pour le patrimoine se réunit ce jeudi 13 juin à Paris et doit rendre un avis consultatif sur plusieurs édifices du patrimoine bâti de l'archipel. Le fronton basque de Saint-Pierre, un temps candidat pour examen n'a finalement pas été retenu.

Mehdi Elghazouani / Emilie Boulenger Publié le , mis à jour le

Le fronton de Saint-Pierre est le plus occidental du territoire français et sans doute le plus ancien en Amérique du Nord. Il faut remonter à 1885 pour comprendre l'origine de ce symbole de la culture basque et de l’histoire de Saint-Pierre et Miquelon.

À lire aussi : Le succès populaire de la fête basque

Objet de plusieurs évolutions, dont une démolition, ce fronton a vu plusieurs générations d'amateurs de sports basques s'y succèder. Chaque année, sa cancha accueille plusieurs centaines de personnes à l'occasion de la traditionnelle fête basque.

Le reportage d'Emilie Boulenger et Alain Rebmann.