Gala de patinage 2016 : l'Histoire de l'archipel racontée sur la glace

Les patineurs du club de patinage de l'archipel ont offert un superbe spectacle sur l'Histoire de Saint-Pierre et Miquelon
© © SPM1ère | Au travers d'une dizaine de tableaux, les 79 patineurs ont charmé le public en racontant l'Histoire de l'archipel

En cette année 2016, le thème du gala de patinage de fin de saison du club local était tout trouvé : le bicentenaire de la rétrocession de Saint-Pierre et Miquelon à la France.

Isabelle Thomelin
Publié le , mis à jour le

Pour ce spectacle d'exception, le club de patinage de Saint-Pierre et Miquelon a choisi un maître de cérémonie de renom : Louis XVI. Et c'est dans son magnifique Palais de glace, la patinoire de Saint-Pierre, qu'il a accueilli pas moins de soixante-dix-neuf patineurs pour une représentation sur les traces de l'Histoire locale. 
 

"Assurer tout le suivi du spectacle"


Et pour s'assurer du bon déroulement de la représentation, un chef d'orchestre veille : Eric Miotton, entraîneur du club de patinage sur glace. Sa tâche est d'envergure : "C'est la gestion de tous les ballets, du spectacle complet. C'est moi qui ai la conduite totale et qui suit exactement tous les ballets : quand ils rentrent, quand on doit envoyer la musique, quand ils s'arrêtent, est ce que tout le monde est bien prêt aux bonnes portes, c'est tout le suivi du spectacle".
 

Musique épique et costumes historiques


Pendant que les chorégraphies s'enchaînent sur la glace, en coulisses on s'active. Dans le vestiaire, les patineurs enfilent leurs costumes. Et comme il s'agit d'une reconstituion historique, pas question de se tromper d'habit : "Les soldats français, chemise blanche, tunique bleue et pantalon blanc. Les Anglais, tunique rouge, pantalon noir. Et n'oubliez pas les cache patins".

Depuis les gradins, les spectateurs venus nombreux profitent d'un merveilleux spectacle avec un florilège d'Amérindiens, de Bretons, de Basques mais surtout de Français et d'Anglais pour célébrer à l'unisson les deux siècles du maintien de la France en Amérique du nord. 

"Qu'ils soient heureux, c'est ça l'important"


Et le défi est relevé ! Pour Anne-Laure Martinot, Présidente du club de patinage sur glace, au-delà de l'aspect sportif de l'évènement, cette représentation est l'occasion de partager un moment de bonheur. "Des fois j'ai envie de pleurer, c'est émouvant. Et je suis contente parce qu'ils sont heureux et c'est ça l'important. Il faut qu'ils soient heureux, qu'ils s'amusent. Je n'arrête pas de leur répéter que je veux voir des sourires, des enfants qui rigolent parce que c'est ça le but, c'est la fête".

Le public aussi est conquis par les prestations des soixante-dix-neuf patineurs de tous les âges qui, encadrés par une douzaine de bénévoles, ont parcouru en une dizaine de tableaux différents ce pan majeur de l'Histoire locale.

Un spectacle à découvrir avec ce reportage signé Frédéric Dotte, Jérôme Anger, et les équipes techniques de SPM 1ère.