Le tour de l'île

Le jeudi à 20h30

Le tour de l'île

Le père Frédéric Heudes, une vie au service de l’Eglise

Père Heudes

Originaire de l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon, le père Heudes a consacré sa vie aux autres.

SPM la 1ère Publié le , mis à jour le

Frédéric Heudes est né à l’Ile aux marins le 3 mai 1914. Il est le fils d’un père pied rouge et d’une mère miquelonnaise.

A lire aussi: Lucienne Guillaume, première femme à s’engager dans les forces navales françaises libres à Saint-Pierre et Miquelon

Après des études de philosophie et de théologie, le religieux enseigne le français, l’histoire et la géographie au Canada au collège Saint Alexandre près d’Ottawa.

Le 9 avril 1945, à la fin de la guerre, Frédéric Heudes est ordonné prêtre. C’est à Saint-Pierre qu’il célèbre sa première messe en compagnie des pères Auguste Gervain, Pierre Gervain et Georges Briand. Pendant onze ans, le père Heudes officie à la Cathédrale de Saint-Pierre. En parallèle, il enseigne au collège Saint-Christophe.

En 1956, le prêtre prend la direction de l’Italie. Il y est rédacteur de langue française à l’agence FIDES du Vatican. Il occupe ce poste pendant vingt ans.

Le 21 septembre 1986, de retour sur l’archipel, le père Heudes est nommé curé de Miquelon par Monseigneur François Maurer.

Le père Frédéric Heudes décède le 28 novembre 1994 à l’âge de 80 ans.

Son portrait réalisé par Alexandra Hernandez.