Le tour de l'île

Le jeudi à 20h30

Le tour de l'île

Alain Borotra, un homme d'affaires impliqué dans la promotion de la culture basque à Saint-Pierre et Miquelon

Alain Borotra photo

Le commerçant saint-pierrais Alain Borotra aura consacré une grand partie de sa vie à faire de la culture basque un art de vivre sur l'archipel.

Annaïg Morazé
Publié le , mis à jour le

Alain Borotra est né à Saint-Pierre le 20 février 1949. Avec ses frères Michel et Bernard, ils forment un trio uni. Plus tard, c'est avec son oncle Francis Leroux qu'il développera son appétence pour le commerce. Ensemble ils ouvrent d'ailleurs plusieurs magasins.

À lire aussi : Marcel Dagort, une figure du commerce à Saint Pierre et Miquelon.

Alain devient représentant en électroménager et pour diverses marques d'alcool. C'est avec un autre Alain, Alain Siosse, qu'il fait ensuite affaire. Le duo imagine le Comptoir d'importation des alcools. L'ouverture a lieu le 1er juillet 1984.

Culture et associations

 

Avec un patronyme comme celui de Borotra, impossible de rester insensible à la culture basque. Alain aura à cœur de transmettre cet état esprit à la population de Saint-Pierre et Miquelon. Il devient président de la troupe de danse d'Orok-bat en 1979.

Orok Bat

Il est à l'origine de la création de la première chorale basque en 1981. Il ne s'arrête pas là puisqu'il introduit la pala ancha sur l'archipel et crée même la fête basque en 1983. Alain Borotra est aussi un "Lion". Président du club Lions doyen de 1986 à 1987, il est à l'initiative du club Lions Avenir en 1992.

Père de deux filles, Alain Borotra s'éteint le 27 février 1999 à l'âge de 50 ans. Agur eta eskerrik asko (au revoir et merci beaucoup).

Son portrait réalisé par Alexandra Hernandez.