La démolition du pensionnat Saint-Louis de Gonzague en août 2001

Pensionnat

<p><em>Magn&eacute;to</em>, c&#39;est la&nbsp;rubrique num&eacute;rique&nbsp;sortie tout droit des archives de Saint-Pierre et Miquelon la 1&egrave;re. Retour sur la d&eacute;molition du pensionnat le 10 ao&ucirc;t 2001.</p>

Anne-Claire Revert
Publié le , mis à jour le

Jugé dangereux par plusieurs commisions de sécurité, le pensionnat de Saint-Pierre est démoli en quelques heures par des engins de chantier, sous les yeux de nombreux habitants nostalgiques le 10 août 2001. Le bâtiment abritait une école mais également la résidence des soeurs de St-Joseph de Cluny. 

Á lire aussi: Le "coin de chez Théault" démoli à Saint-Pierre : un pan d'histoire disparaît

Construite en 1886, l'école du pensionnat a vu des générations d'écoliers se succéder dans ses murs. C'est une part du patrimoine local qui disparait. La nouvelle maison communautaire des soeur de Saint-Joseph de Cluny sera inaugurée le 16 mai 2005 en présence de la supérieure générale de la congrégation et de l'évêque de Saint-Pierre et Miquelon.

Des images de Claudio Arthur diffusé le 10 août 2001.