Bilan sur la programmation du cinéma GHC en 1990

Cinéma

Magnéto, c'est la rubrique numérique sortie tout droit des archives de Saint-Pierre et Miquelon la 1ère. Retour sur la programmation du cinéma G.H.C en 1990.

Annaïg Morazé
Publié le , mis à jour le

En 1972, après avoir été gérant du Cinéma des Oeuvres des Mers, Georges Haran ouvre sa propre salle, qu'il nommera Le G.H.C. Cette salle de projection se trouvait à la place de l'actuelle caserne municipale des pompiers.

À lire aussi : Un tout nouvel équipement au cinéma du centre culturel

Début 1990, c'est Jean-Pascal Haran qui est aux manettes, ou plutôt aux bobines. Ces-dernières pèsent entre 30 et 50 kilogrammes et viennent de Montréal. C'est pour cela qu'à l'époque, la programmation est principalement nord-américaine avec des têtes d'affiche comme Sylvester Stallone, Dustin Hoffman ou Michael Douglas.

Le reportage d'Alain Marain et Daniel Blaise diffusé le 16 janvier 1990.