Prends soin de toi

Le bien-être par la culture par Anne DORR

Prends soin de toi

Les nombreuses vertus des légumes de printemps

salade legumes printemps

Dans ce nouvel épisode de Prends soin de toi, Anne Dorr nous parle des vertus provenant des légumes printaniers.  

Anne Dorr Publié le , mis à jour le

Les légumes dépendent des saisons pour pouvoir être cultivés. Une nette différence s’observe entre ceux du printemps et ceux de l’hiver. En effet, les légumes du printemps regorgent d’eau, ce qu’il manque aux légumes hivernaux, souvent racineux, se nourrissant des nutriments du sol et non des nutriments de l’eau. Ce qui est important pendant le printemps c’est de bien s’hydrater, de bien s’alimenter pour faire le plein de vitamine et de minéraux. Les légumes de saisons réunissent ces trois nutriments. 

À lire aussi :  Le podcast "Prends soin de toi" s'intéresse à la force des racines

Le régime dit crétois se base sur ces légumes printaniers. De l’huile d’olive à la place du beurre et du poisson pour remplacer la viande. Cela peut permettre de réduire les risques d’accidents cardio-vasculaire, améliore la longévité et favorise la perte de poids. Ces légumes permettent également de faire des jus détox, bon pour nettoyer notre corps. Mais attention, il est préférable d’aller voir un nutritionniste car chaque corps possède ses remèdes.  

Les salades maisons sont parfaites pour prendre soin de son corps, riches de nombreux nutriments et vitamines, faibles en calories (15 calories pour 100 grammes de salade). La ciboulette, le persil, la coriandre ou la menthe fraiche permettront d’assaisonner avec ferveur vos salades. C’est tout un plaisir et un art de mélanger herbes et légumes ensemble.  

Avec le printemps, on retrouve les salades grecs, niçoise, ou encore césar, elles sont notamment les salades les plus consommées au monde. Les traditionnels de la salade ont de quoi s’arracher les cheveux face aux changements de recettes par les restaurants et les industriels. Par exemple, la salade niçoise n’est censée contenir aucun légumes cuits. Patates cuites ou haricots verts ne devraient pas être de la partie. Désormais, une salade est considérée niçoise que lorsqu’elle contient du thon, peu importe ce qui est rajouté par la suite.  

Une association nommée Toqualoi s’est créé pour protéger l’appellation de ces recettes ancestrales. Ils demandent une protection législative pour les noms de plats régionaux. C’est un combat mené face aux industriels, pour qu’ils ne fassent pas des salades qui changent de la recette originale.  

À vos planches à découper, à vos couteaux, à vos légumes de saison, et bon appétit. C’est une belle façon de prendre soin de vous et des autres.  

les légumes entrent en scène