Déneigement : une organisation spécifique aussi pour la Dtam

Déneigement : une organisation spécifique aussi pour la Dtam
© SPM1ère | Déneigement : une organisation spécifique aussi pour la Dtam

En cette période hivernale, la Dtam, la direction des territoires, de l'alimentation et de la mer, met en place une organisation de travail spécifique. Durant 16 semaines, une veille est assurée de manière à rendre le réseau routier praticable.

Delphine Jeanneau
Publié le , mis à jour le

Le déneigement demande organisation et savoir-faire. Cet hiver, 16 semaine sont particulièrement visées jusqu'au 3 avril prochain. Cela signifie une veille constante. 
La Dtam gère trois zones et intervient par niveau de service :
  • Niveau 1 : zones névralgiques prioritaires (hôpital, aéroport, préfecture, mairie...)
  • Niveau 2 : réseau routier secondaire
  • Niveau 3 : secteurs moins fréquentés
Deux équipes de quinze agents, placées en astreinte à tour de rôle, six engins de déneigement, deux saleuses, un engin d'évacuation : les moyens sont importants mais parfois insuffisants face aux intempéries. 
Le reportage de Stéphane Bry et Jérôme Anger :