Américaine de cœur, Saint-Pierraise d'adoption, Amy Basle réagit à l'élection de Donald Trump

Amy Basle
© MPV | Amy Basle a voté par correspondance à l'élection du 45è président des Etats-Unis.

Citoyenne américaine, Amy Basle vit à Saint-Pierre et Miquelon depuis 14 ans. C’est donc par correspondance qu’elle a voté à l’élection présidentielle. Ce matin, la Saint-Pierraise d'adoption a découvert, dans les médias, le visage du 45è président des Etats-Unis.

Angélique Le Bouter
Publié le

Amy Basle est californienne. Mariée à un Saint-Pierrais, elle vit désormais dans l'archipel où elle gère un institut de beauté. Elle dit avoir été très enthousiasmée par l'élection présidentielle américaine ces derniers mois. Ce mercredi matin, après avoir découvert dans la presse la victoire de Donald Trump, elle a accepté de répondre aux questions de Marie-Paule Vidal de SPM 1ère. 

La campagne
"Je crois que tout le monde est surpris. D’un côté, on avait une femme qui aurait pu être la la 1ère présidente des États-Unis et, d’un autre côté, on avait un homme d’affaire qui n’a jamais été formaté pour la vie politique. Dans les deux cas, c’était du jamais vu et donc c’était excitant."

"En même temps, on a appris des choses qui ont déplu : l’un poursuivi par le FBI, l’autre qui ne payait soi-disant pas ses impôts etc. On a fini par apprendre les choses les moins agréables sur les candidats."
Amy Basle
© MPV | D'origine californienne, Amy vit à Saint-Pierre et Miquelon depuis 14 ans.

Le vote
"La Californie est un état démocrate. Ce n’est pas étonnant qu’elle (Hillary Clinton) y ait gagné. Sa fille a fait des études à Standford, on avait l’habitude de la voir en Californie, on la connaît bien. Après, ce n’est pas que la Californie qui compte, bien-sûr. Il y a 50 états, et la majorité est allée aux républicains.

C’était très divisé parfois et très difficile de choisir.







L'avenir
"On vit avec les résultats et je crois qu’on a tous l’espoir qu’on peut reconstruire les Etats-Unis, se remettre à travailler ensemble pour le bien de tout le monde."

"Les sujets importants qui nous préoccupent depuis bien longtemps, c’est le terrorisme, l’économie et le confit national qu’on a souvent par rapport à nos différences de religions ou d'origines etc. J’espère qu’on trouvera un moyen de vivre en paix tous ensembles et travailler ensemble pour rendre l’Amérique très forte."

J’espère qu’on trouvera un moyen de vivre en paix tous ensembles