500 mille euros pour le développement de l'agriculture à Saint-Pierre et Miquelon

agriculteur
La création d'une brasserie artisanale est venue donner un nouveau élan au secteur agricole de l'archipel

A l'occasion de son déplacement sur Miquelon-Langlade vendredi, Annick Girardin a annoncé le versement prochainement d'une aide financière au secteur agricole. 

Claire Arrossaména
Publié le , mis à jour le

Deux ministres à Miquelon-Langlade, cela n'arrive pas tous les jours. Ce vendredi 8 février, la ministre des Outre-mer et celle de la Recherche de l'Enseignement supérieur et de l'Innovation se sont rendues sur place pour rencontrer les élus de la commune, mais aussi les agriculteurs et les pêcheurs. 

A cette occasion la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a annoncé le versement prochainement d'une aide de 500 mille euros pour le secteur agricole. Un secteur en plein développement sur le territoire.

Sans les subventions versées par l'Etat, l'ODEADOM et la Collectivité les agriculteurs auraient du mal à développer et pérenniser leur activité. C'est ce qu'ils ont rappelé aux deux ministres et à la délégation qui les accompagnait tout en leur faisant visiter leurs différentes installations. 

Le reportage sur place de Claudio Arthur :
 


Le soutien de l'ODEADOM


Aux côtés d'Annick Girardin et de Frédérique Vidal : Hervé Deperrois, le directeur de l'Office du Développement Agricole de l'Outre-mer (ODEADOM). Déjà venu en 2016 sur le territoire il a pu se rendre compte de la nouvelle dynamique que connaît le secteur :  la création d'une brasserie artisanale, la reprise d'une activité maraîchère, mais aussi la diversification de certains éleveurs. D'autres projets pourraient même voir le jour. 

Claire Arrossaména s'est entretenu avec lui : 
 








 

 





Revoyez