Saint-Martin : la Marine débarque 1.000 tonnes de matériel pour la reconstruction

Le BPC Tonnerre, un bâtiment de la Marine nationale, a appareillé mercredi depuis Toulon direction les Antilles.
© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP | Le BPC Tonnerre a appareillé mercredi depuis Toulon direction les Antilles.

Il avait quitté Toulon le 13 septembre. Le BPC Tonnerre, bâtiment de la Marine nationale, a accosté, samedi, sur une plage de Saint-Martin. 116 véhicules et 1.000 tonnes de matériel ont été débarqués pour renforcer les secours sur place.

Angélique le Bouter (avec AFP) Publié le , mis à jour le

L'armée française vient de déployer à Saint-Martin "des capacités de reconstruction d'urgence", qui permettront notamment le rétablissement de réseaux électriques et de réseaux routiers, une capacité de carburant grâce à des camions de ravitaillement, ou encore une capacité de désalinisation grâce à un véhicule de Veolia.

De l'urgence à la reconstruction

Selon l'État-major de l'armée, "le déploiement des moyens du Génie à Saint-Martin va permettre de débuter la transition entre phase d’urgence et phase de reconstruction."
Également à bord du navire de la Marine Nationale, 500 hommes, 4 hélicoptères, des modules d'hébergement, 21 véhicules de gendarmerie et 5 de la police, ainsi que des plongeurs de combat de l'Armée de Terre et de la Marine Nationale qui participeront aux travaux sous-marins.

 

 

L'actu en vidéo

L'université Georgetown franchit le pas sur les réparations