Saint-Martin : une fontaine publique pour faire face à la pollution de l'eau dans les canalisations

L'eau de Saint-Martin toujours polluée

La consommation et l'utilisation de l'eau courante pour la cuisine sont toujours interdites à Saint-Martin en raison d'une pollution aux bromates qui a poussé la collectivité et le délégataire d'eau à mettre en place une fontaine publique pour la population.

La 1ère avec AFP Publié le

La consommation d'eau à Saint-Martin est interdite depuis le 13 mai, lorsque des prélèvements effectués pour le contrôle sanitaire ont révélé la présence, dans le réseau de distribution de l'eau potable, de bromates, des composés chimiques qui se forment lors du traitement désinfectant de l'eau à l'ozone. Dans un premier temps, un arrêté interdisait toute consommation ou utilisation pour cuisiner. Même le brossage de dents était proscrit. 

Depuis, l'ARS a levé deux restrictions (brossage de dents et lavage des fruits et légumes) mais l'eau est toujours impropre à la consommation.
 

Accès réglementé

L'eau étant potable en sortie d'usine (c'est dans les canalisation qu'elle se pollue), le délégataire Saur et l'Etablissement des eaux et de l'assainissement de Saint-Martin ont décidé de mettre en place une fontaine publique, un dispositif validé par l'Agence régionale de santé.

Ouverte du lundi ou vendredi de 8h à 15h, l'accès à cette distribution publique gratuite est réglementé. Il faut présenter une pièce d'identité, la dernière facture d'eau, et un contenant de 10 litres maximum pour les particuliers. Les professionnels de la restauration sont invités à se présenter munis d'un KBis (document qui atteste de l'existence juridique d'une entreprise) et de la dernière facture d'eau.
 

Limiter la consommation

En septembre 2017, après le passage de l'ouragan Irma qui a dévasté St-Martin, des fontaines d'eau publiques avaient également été mises en place. Selon l'ARS, même si "le risque de développer un cancer chez l'homme" ne peut intervenir qu'après une consommation d'eau contaminée en bromates "durant sa vie entière", il convient de limiter le plus possible l'exposition au bromate. Des tests réalisés sur des animaux de laboratoire ont révélé des liens entre l'ingestion de bromate et divers types de tumeurs.