Robert Georges, acteur et bientôt réalisateur [Tranches de vie]

Robert Georges TDVIE
© DR | Robert Georges

Parce qu'il n'est pas facile de trouver de l’argent pour un film, Robert Georges, qui est d’origine martiniquaise, a lancé une campagne de financement participatif pour le long métrage qu'il a écrit et entend réaliser dès que possible.

Par Pierre Cissé Publié le , mis à jour le

Le film a pour titre "Pour seul horizon". L'histoire, celle d'un métis dont la mère martiniquaise arrivée dans l'Hexagone par le Bumidom l'abandonne à une nourrice hollandaise. Robert Georges raconte là sa propre histoire. Il a été le 8e enfant de cette famille venue des Pays-Bas après la guerre, qui l'a aimé comme les autres gosses du foyer.

Une fois adulte, lorsqu'il entame des recherches sur sa mère, il arrive quelques mois trop tard, elle est déjà décédée. De son père non plus il ne saura rien, l'aventurier et escroc meurt après quelques séjours en prison. Il a tant manqué de cet amour maternel à Robert qu'il se pose aujourd'hui cette question sur les conséquences de l'absence d'une mère… pour quel horizon ?