Yvan Dejean : « La crise en Guyane montre que nous avons atteint les limites d’un système »

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

Yvan Dejean, porte parole du Parti Communiste Réunionnais, estime que le système installé par la loi de départementalisation de 1946 n’est plus adaptée pour le développement des départements d’Outre-mer.

Pour lui il est temps aujourd’hui que ces territoires accèdent à plus de responsabilité.
Il faut pour cela l’instauration d’une assemblée unique et d’un fonds de développement géré localement.

Yivan Dejean répond aux questions de Laurence Rakoto